aventure-pluriel-gd

  • Home
  • Bateaux Collectifs
  • Guam

guamLe bateau a été construit pour un ingénieur ONF de Douala par le chantier Pfister d’Aigues-Mortes en 1957 sur les plans de l’architecte américain John G. Hanna, qui s’était inspiré, pour le dessin des formes de ce croiseur hauturier, des navires grecs de pêcheurs d’éponges opérant en Méditerranée.

Guam naviguera durant les 10 premières années de sa vie le long des côtes d'Afrique. Il connaîtra ensuite d’autres navigations en Atlantique et en Méditerranée, au gré des changements de propriétaires.

De construction classique (bordés en iroko sur membrures d’acacia ployées, quille longue en chêne et roof en acajou), le Guam est gréé en ketch aurique avec des voiles de couleur cachou. Equipé d’un carré confortable et de 5 couchettes, ce croiseur de 10 mètres est propulsé dans le petit temps par un moteur Vetus de 33 CV installé en 2010.

Depuis 2010, le navire participe aux différentes navigations de l’association Aventure Pluriel (CaraMed 2010 et 2013 en Corse, Sardaigne et Italie notamment, Centenaire du Morillon, rassemblements de la Saint-Nazaire à Sanary…).

Depuis 2014, le Guam forme des équipiers et des chefs de bord d'Aventure Pluriel, lors d'une semaine intensive de navigation côtière aux alentours du mois de mai. Le programme comprend notamment des manoeuvres sous voiles (récupération d'homme à la mer, mouillage, prise de coffre...), des manoeuvres de port, des calculs sur cartes, des navigations à la sonde et à l'estime, du pilotage côtier ainsi qu'une initiation au sextant.

Dans la série de photos qui suit, vous retrouvez le Guam lors de ses navigations en Corse, point de passage régulier du bateau, dans le désert des Agriates notamment et dans les bouches de Bonifaccio. En 2016, le Guam a également mouillé son ancre dans les îles éoliennes (archipel volcanique au nord de la Sicile) ainsi que du côté de Pompéi, dans les îles toscanes et pontines et à Elbe. Les équipages qui se succèdent à son bord ont ensuite permis au bateau de fêter ses 60 ans au chantier naval Pfister, à Aigues-mortes, là où il a été construit, avant de rejoindre Sète et de naviguer dans le canal du Midi. En 2018, le Guam a effectué un tour de Sardaigne et quelques mouillages en Corse, carrefour des périples Caramédiens (Caramed = Caravane Méditerranéenne).

Mais le bateau a besoin d'un sérieux travail de charpente avant d'envisager les navigations hauturières à venir. C'est pourquoi il va être mis en chantier à compter de mars 2019 pour une période de deux ans. Au programme, remplacement de la quille, du pont, de certaines jambettes, révision du gréement ainsi que de nombreux travaux d'aménagement intérieur (électricité, accès moteur...).

Durant cette période, le Guam sera remplacé par un magnifique côtre aurique de 16 m (anciennement gréé en goélette) mouillé au port de St-Tropez, By Albatros.

Guam dans les cahiers du yachting ici (source http://tahitiketch.free.fr/)

Ile de Porto Flavia Sardaigne  Cap San Marco      

 

 

 

 

Copyright © 2014 Aventure Pluriel - Création Apis Conseil